RECHERCHER UN EMPLOI

@tout Charente Emploi

Je suis en recherche active d’emploi et allocataire du RSA.

J’ai des compétences professionnelles mais mes démarches n’aboutissent pas.

J’ai besoin d’un soutien dans mon accompagnement.

Le Conseil départemental de la Charente a constitué une équipe, « @tout Charente Emploi » pour m’aider à trouver un emploi. L’accompagnement individualisé qu’elle propose est une étape essentielle de mon parcours d’insertion et doit me permettre à terme d’accéder à un emploi durable pour sortir ensuite du RSA. 

Ce dispositif, qui complète l’offre de services de Pôle emploi, me propose de faire directement le lien entre mes compétences et les besoins des entreprises repérées, avec une mise en relation. 

J’accède à ce service lorsque mon projet professionnel est bien défini, que mon CV est à jour, et que je suis prêt à l’emploi.

Vers le haut

AIDE AU TUTORAT

Les Conseillers départementaux ont validé, au titre des politiques solidaires de l'emploi et de l'économie, le règlement d'attribution d'un dispositif d'aide au tutorat baptisé "Des emplois en Charente"

Avec cette mesure incitative, les employeurs du secteur marchand qui recruteront pour six mois des allocataires du RSA bénéficieront, tout au long de la période, d'une fonction de tutorat créée et financée par le Département.

Cette aide au tutorat - forfaitaire par allocataire recruté - représentera pour l'entreprise

  • 4 000 € pour un contrat à durée indéterminée (CDI) de 35 heures par semaine,
  • 2 000 € pour un contrat à durée déterminée (CDD) d'une durée minimum de six mois et de 35 heures hebdomadaires,
  • 1 000 € de bonification pour un CDD aboutissant à un CDI.

Ce dispositif permettra d'impliquer l'entreprise dans l'intégration de son salarié et de dynamiser les parcours en activant, le plus tôt possible, les leviers pour l'emploi et le recrutement durable.

"Des emplois en Charente" constitue une réponse à la hausse du nombre de bénéficiaires du Revenu de Solidarité à laquelle est confronté la Charente en 2021. Du fait des conséquences de la crise COVID-19, celui-ci a en effet bondi entre novembre 2019 et novembre 2021 de + de 8.5%, soit 846 bénéficiaires de RSA supplémentaires en un an.

Lors du vote de son Budget primitif pour 2021, en décembre dernier, l'Assemblée départementale a attribué un crédit de 300 000 € pour cette mesure, novatrice et innovante visant à relever l'impérieux défi de l'emploi en Charente.

RSA & emploi saisonnier – expérimentation 2020

Les employeurs recherchent pour des emplois saisonniers en Charente 1600 personnes dans les secteurs de la viticulture et de l’agriculture.

Si je suis bénéficiaire du RSA, le travail saisonnier est un plus pour mes revenus si je reprends une activité entre le 27 avril et le 31 décembre 2020. Mon allocation RSA est maintenue.

Pour bénéficier de ce dispositif soumis à accord préalable, je dois :
1. Adresser ma demande de cumul au Conseil départemental
2. Déclarer l’ensemble de mes ressources et de mes changements d’activités sur les déclarations trimestrielles de ressources de la CAF ou MSA
3. Actualiser ma situation sur www.pole-emploi.fr

EN SAVOIR +

Les structures d’insertion par l’activité économique

L’insertion par l’activité économique (IAE) regroupe différents types de structures, TPE, PME ou associations, qui relèvent de l’économie sociale et solidaire (ESS). Conventionnées par l’Etat, ces structures cherchent à concilier performance économique et projet social en proposant des contrats de travail à des personnes éloignées de l’emploi. Elles mettent en œuvre des modalités spécifiques d'accueil et d'accompagnement qui permettent de renforcer les qualifications et les compétences, de favoriser l’évolution personnelle et professionnelle. 

Elles ont pour finalité commune d'accompagner leurs salariés vers l'emploi durable et la formation. 

Le Département soutient cette démarche en apportant un financement complémentaire à celui de l’Etat permettant le cofinancement des aides aux postes pour les bénéficiaires RSA. 

Le Département apporte aussi un soutien financier au fonctionnement des :
- ACI (ateliers et chantier d’insertion),
- AI (associations intermédiaires),
- EI (entreprises d’insertion).

Ces structures permettent en moyenne chaque année l’accès à l’emploi ou à la formation qualifiante de 140 personnes.

Vers le haut